Médias

En 2015

Sur France3 Basse-Normandie

Cliquez sur ce lien : Les préparatifs du Carnaval 2015 !

Les copains d’abord

« Les copains d’abord », la chanson de Georges Brassens, reflète bien l’ambiance qui règne autour de cette bande de copains qui prépare, pour la sixième année consécutive, un char pour le carnaval de Granville. Cédric, Maxime, François, Anthony, Claude, Émilie, Mylène, Gladys, Sébastien, Pascal et Édith préparent ont « commencé en novembre. Et là, il nous reste encore un peu de travail pour être prêt le dimanche 15 février. »

carnaval-de-granville-la-bande-de-copains-se-prepare

Un char de 8 m de long et plus de 4 m de haut fabriqué dans un hangar prêté par Philippe Tison. Décors, peinture, personnages fabriqués en papier mâché, « uniquement avec des journaux Ouest-France. Le plus délicat c’est le transport de Ver à Granville mais la partie haute est repliable, pour passer sous les ponts ! » Ils seront une cinquantaine sur le char qui aura comme thème cette année Koh-Lanta.

Chacun a sa tache, Guy, peintre amateur, a apporté son concours. Denis, le mécano, sera au volant, prêt a intervenir en cas de panne. Le plus jeune a 5 ans. « Il était dans mon ventre pour notre premier carnaval », souligne Émilie. Le plus âgé, Claude, à 59 ans.

Ils ont même prévu le barbecue incorporé à l’arrière du char et qui servira à la restauration des carnavaliers de Ver. Pour le budget, chacun des bénévoles verse 55 €, qui permettent de faire face aux dépenses. Trois jours de fête, une bonne ambiance, une bonne fatigue résultat d’une belle motivation.

La grande cavalcade du carnaval de Granville en direct

Pour la première fois Tendance Ouest retransmet en direct et en vidéo la grande cavalcade du carnaval de Granville 2015. Le dimanche 15 février, à partir de 14h00, Tendance Ouest retransmet en direct et en intégralité la grande cavalcade du 141ème carnaval de Granville.

Vidéo live sur tendanceouest.com

Avec la complicité de La News Company, les internautes pourront suivre en vidéo l’ensemble de la grande cavalcade. Ils découvriront Sa Majesté « Ô’ Tocard 1er » et plus de 40 chars inédits de l’édition 2015. Une retransmission commentée en direct par Sylvain Letouzé et Thibault Deslandes. 80 000 personnes sont attendues dans les rues de la cité corsaire pour la grande cavalcade, le dimanche 15 février.

Tout sur le Carnaval…

 

Prevention

141e carnaval de Granville. Rencontre avec la nouvelle Demoiselle

Qu’est ce qui vous a donné envie de vous présenter à cette élection ?

J’ai été incitée par plusieurs personnes de mon entourage. Ce sont elles qui m’ont encouragée à me présenter. J’ai attendu d’avoir mes 16 ans et ensuite je me suis inscrite pour participer à cette élection.

Aux côtés de Laura, son papa Mickaël, sa maman Lydie et Anthony très fier de sa petite sœur. À l’arrière-plan des grands-parents eux aussi très fiers de leur petite-fille.
Aux côtés de Laura, son papa Mickaël, sa maman Lydie et Anthony très fier de sa petite sœur. À l’arrière-plan des grands-parents eux aussi très fiers de leur petite-fille. | Archives OF

Comment avez-vous vécu cette soirée ?

J’y suis allée sans stress particulier. Le moment le plus compliqué, c’est lorsque l’on doit se présenter. Au moment où Monique [Lemoine] donne mon numéro, c’est émouvant. J’étais très heureuse, j’ai pensé aussitôt à mon frère Anthony. D’ailleurs, lui aussi a été très ému. Il n’a pas de honte à avouer qu’il s’est effondré en larmes en apprenant la nouvelle.

Vous serez la reine du 141e Carnaval. Comment abordez-vous cette manifestation ?

Avec joie car nous sommes carnavaliers depuis toujours. Je suis heureuse de représenter Granville terre et mer aux côtés de Mélyna et Kimberley, les Demoiselles d’honneur. L’année sera riche en émotions, en rencontres, en manifestations. Nous sommes parfaitement encadrées et conseillées par Monique et Henri.

Quelles sont vos activités au quotidien ?

Je suis en première S. Je souhaite devenir professeur de mathématiques. Je pratique la danse, j’aime le sport en général depuis que je suis toute petite. J’aime aussi beaucoup les voyages, j’ai des souvenirs particuliers des Açores, de la Turquie, entre autres.

Charlie-Hebdo et les événements dramatiques de ces derniers jours ?

J’ai été, comme chacun, indignée par tous ces événements. J’ai une pensée pour toutes ces victimes et leurs familles.

141e Carnaval, du vendredi 13 au mardi 17 février.

141e carnaval de Granville. Le nouveau roi s’appelle O’Tocard 1er

Le comité du carnaval nous fait part des premiers mots de sa prochaine majesté, dont le règne durera, lui aussi, cinq jours et qui sera brûlé le mardi 17 février, comme le veut la tradition.

« Carnavaliers, carnavalières, commence le futur roi du carnaval. Il y a un an, vous réduisiez en cendres mon prédécesseur, sa majesté Pie Syne II, après l’avoir jugé en place publique. Dans un mois tout juste, je débarque à mon tour dans la cité portuaire avec la ferme intention d’avoir un règne aussi long, cinq jours, sur le royaume du Carnaval de Granville. »

« 7 tonnes de confettis »

« J’annonce d’ores et déjà avoir dans mon sérail plus de 7 tonnes de confettis (comme seule arme autorisée) mais également de l’humour, de la satire et de la fête afin de porter au plus haut les couleurs de cette grande tradition granvillaise. Serez-vous prêt à me confier les clés de votre cité ? Pas sûr que je vous laisse le choix… »

En 2014

La revue de presse du Carnaval 2014 : cliquez sur l’image pour accéder au Wobook 2014 !
wobook-couv

Carnaval de Granville : J-2 avant le concert des Fatals Picards

fatalsp
Le concert d’ouverture des Fatals Picards lancera, vendredi soir, la 140e édition du Carnaval de Granville.

Le groupe de rock français démarre sa tournée sous le chapiteau du cours Jonville. A quoi faut-il s’attendre ? « Nous démarrerons très rock, avance le guitariste Laurent Honel, avec un passage acoustique, pour finir plus énergique. »

Le guitariste admet qu’il connaît le carnaval. « J’ai des amis qui ont une maison à Granville. Cela faisait longtemps que j’entendais parler de cet événement »

La Manche Libre : exposition de masques à l’école de musique

 Dans le cadre du 140e Carnaval de Granville, une cinquantaine de masques seront exposés à l’école intercommunale de musique jusqu’au 28 février.

Si la 7e édition du concours de masques n’a pas encore rendu son verdict – le vainqueur sera désigné le samedi 1er mars, à 19h30, à la Maison du Carnaval (chapiteau du Cours Jonville) – il est désormais possible d’apprécier les oeuvres réalisées par une centaine de collégiens du département de la Manche.

Sous la houlette de leurs professeurs d’arts plastiques, ou même à titre individuel, les élèves du collège Bon sauveur à Saint-Lô, Sacré-Coeur à Mortain, Notre-Dame à Sourdeval, Pierre Aguiton à Brécey ou encore Sainte-Marie à Tessy-sur-Vire se sont essayés à réaliser le masque le plus original… Pinocchio, Shrek, Jack Sparrow ou encore Homer Simpson sont autant de personnages qui ont inspirés nos collégiens ! A découvrir, donc, sans plus attendre à l’école intercommunale de musique !

Pratique. Jusqu’au 28 février. Ecole intercommunale de musique, du lundi après-midi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h30 à 19h, 1 301 route de Vaudroulin à Granville.

La Manche Libre : un documentaire sur l’histoire du carnaval

Le char des Pedals Miget Racing en 1953.

A l’occasion de son 140e anniversaire, le Carnaval de Granville retrace son histoire dans un documentaire où le Flérien François Morel prête sa voix. Une seule date de diffusion est prévue : le samedi 1er mars, à 20h30, depuis un écran géant installé sur le Cours Jonville.

Un documentaire retraçant 140 ans d’histoire

140 ans que le Carnaval de Granville perdure dans la cité portuaire et recèle d’histoires toutes plus incongrues les unes que les autres… L’occasion, en cette date de 140e anniversaire, de faire un arrêt sur images et de se laisser aller à une petite rétrospective…

600 Go de données collectées

Fruit du labeur de Sylvain, Mélissa et Claire : « Voilà déjà plusieurs mois que nous collectons les documents d’archives« , relate Sylvain, « Des cartes postales, des photos, des articles de presse, des vidéos… Nous avons même pris contact avec l’INA (Institut national de l’audiovisuel) pour étayer nos sources ! » Et, visiblement, nos carnavaliers ont de quoi faire : « Au total, nous avons recueilli près de 600 Go de données !« , confie Claire.

Une époque où les chars étaient tractés par des chevaux

Un travail de titan, où il a même parfois fallu s’armer de patience afin de dénicher la perle rare… « Généralement, on trouve de petits trésors dans de vieux albums de famille, mais il faut être attentionné et prendre le temps d’écouter chaque histoire… » Mais, semble-t-il, le jeu en vaut la chandelle : « On comprend tout le sens du mot cavalcade lorsque l’on voit des chars tractés par des chevaux« , souligne David Letort, président du comité du Carnaval de Granville.

François Morel en voix off

A partir de ces documents d’archives, l’équipe a ainsi pu monter un documentaire de près de 45 minutes, retraçant l’histoire du carnaval de ses débuts à aujourd’hui. Et pour parachever le tout, François Morel, en spectacle à l’Archipel, vendredi 14 février, a bien voulu prêter sa voix au documentaire.

Pratique. Diffusion : samedi 1er mars, à 20h30, sur le Cours Jonville (45 min.)

Ouest-France : Les places du concert d’ouverture arrachées

Cent places pour le concert d'ouverture se sont vendues dès les quatre premières minutes.

Cent places pour le concert d’ouverture se sont vendues dès les quatre premières minutes. | Ouest-France

Le comité d’organisation a distribué samedi matin les premières places pour le concert gratuit d’ouverture avec les « Fatals Picards ».  Les premières personnes sont arrivées dès 7 h 30 à l’office de tourisme, malgré l’ouverture à 9 h. Une file s’est alors constituée jusqu’à la mairie.

Prochaine distribution

Malgré la limitation de l’offre à deux places par personne, cent places gratuites se sont écoulées dès les quatre premières minutes. À 11 h, il n’y avait plus de place. Prochaine distribution samedi 22, à 9 h.

La Manche Libre : Les Fatals Picards en tête d’affiche !

 

Le traditionnel concert d’ouverture du Carnaval de Granville aura cette année en tête d’affiche le groupe de rock Fatals Picards. Le groupe avait notamment représenté la France à l’Eurovision en 2007.

L’information est tombée il y a quelques heures sur la page Facebook du groupe Fatals Picards. C’est aux quatre rockeurs français que reviendra cette année la lourde tâche de lancer et enflammer ce 140e Carnaval de Granville !

Des garçons expérimentés qui se sont notamment illustrés à l’Eurovision en 2007 avec la chanson « L’Amour à la française », avec laquelle ils ont fini 22e sur 24 participants. Pour rappel, le concert d’ouverture aura lieu le vendredi 28 février.

O-F : Lucile Lecellier sera la reine du Carnaval

Entourée de sa famille, Lucile Lecellier est la nouvelle demoiselle du Pays granvillais.

Entourée de sa famille, Lucile Lecellier est la nouvelle demoiselle du Pays granvillais.

Le 30 novembre dernier, à Donville-les-Bains, Lucile Lecellier a été élue Demoiselle du Pays granvillais 2014 (Ouest-France du 2 décembre).

Après la passation de pouvoir qui aura lieu fin janvier, sa première sortie officielle sera le 140eCarnaval de Granville qui se tiendra du 26 février au 4 mars, où elle défilera sur le char de la reine. « Ces élections étaient très stressantes et je ne m’attendais pas à être élue », avoue la jeune fille de 16 ans.

Un peu poussée par son père, « parce qu’elle se trouve complexée par son physique », et encouragée par sa soeur Clarisse, elle-même élue demoiselle il y a 4 ans, Lucile souhaitait participer à ce concours « pour représenter le Pays granvillais car j’aime beaucoup cette ville. C’est une expérience qui va me permettre de prendre de l’assurance et de la confiance en moi. » Élève de seconde au lycée Littré à Avranches, Lucile espère perdre aussi un peu de sa timidité : « Et puis je ne serai pas toute seule, il y aura les dauphines ! »

Pour Lucile et sa famille, 2014 sera « une année exceptionnelle. Cela va changer beaucoup de choses. Je vais être ambassadrice du Pays granvillais. »

Outre sa participation au Carnaval, Lucile Lecellier sera appelée à représenter le Pays en de maintes occasions. Notamment « lors du Grand Pardon et la bataille de fleurs à Jersey. » Ce qui nécessitera de nombreux allers-retours entre Sainte-Pience et Granville, consentis avec plaisir par ses parents qui vouent une totale confiance à Monique Lemoine, présidente de l’association des Demoiselles du Pays granvillais, et son mari Henri. « C’est une vraie famille. Avec eux, les filles sont chouchoutées ! »

La Manche Libre : l’affiche du 140e carnaval dévoilée !

 

L’affiche officielle de la 140e édition du Carnaval de Granville a été dévoilée ce week-end. Les heureux gagnants sont quatre élèves de l’école Anne-Frank à Saint-Pair-sur-Mer scolarisés en classe de CM2 : Annette Tessier, Valentine Bellaire, Baptiste Simonin et Thomas Léhodey.

« Comparativement aux années précédentes, le choix fut davantage difficile« , reconnaît David Letort, président du comité d’organisation du Carnaval de Granville.

Cette année, 370 enfants, soit 15 écoles du Pays Granvillais, se sont prêtés au jeu. « Un véritable succès !« , se réjouit le président. Les affiches de tous les participants seront affichées à la salle de Hérel à l’occasion des manifestations de Noël.

A noter, cette année que l’affiche qui a remporté le concours a été réalisée par des crayons de couleurs, alors qu’habituellement, elle est peinte.

Pour rappel, la 140e édition du Carnaval de Granville se déroulera du 28 février au 4 mars 2014.

Ouest-France : Le comité d’organisation du carnaval lance son 7e concours « Masque ton carnaval ».

Ce concours s’adresse à tous les collèges du département. « Nous voulons que le carnaval ne soit pas seulement festif, mais qu’il soit aussi créatif », explique Marc Hameau, responsable du concours.

carnaval-de-granville-le-concours-de-masques-lanceLes masques peuvent être des œuvres individuelles, de groupes ou de classes. Les contraintes : chaque masque doit pouvoir être porté et rendre méconnaissable son porteur.

Le dépôt des masques doit être fait pour le vendredi 14 février. Les résultats seront proclamés le 15 février à 19 h 30. Des lots seront attribués aux masques classés dans les dix premiers.

Tous les masques collectés seront exposés du 14 au 28 février à l’école de musique du Pays granvillais.

Inscriptions, par mail : marc.hameau@ac-caen.fr, règlement sur carnavaldegranville.wordpress.com et renseignements au 06 87 01 31 99.

La Manche Libre : Demoiselles du Pays granvillais : 7 prétendantes

À la fin du mois, Anaëlle, ainsi que ses deux dauphines, Marion et Justine, remettront leur couronne de Demoiselles du Pays granvillais. Pour ce cru 2013, elles sont pour l’instant au nombre de sept, toutes âgées de 16 ans, espérant séduire le public le 30 novembre prochain à la salle des fêtes de Donville.

 Miss2014

Cette année encore, Monique Lemoine, présidente intarissable qui organise le concours depuis 1994, a mobilisé toute son énergie pour faire perdurer une tradition lancée en 1923 ! Même si cette dernière avoue qu’elle se verrait bien passer la main, après 19 années consacrées à toutes ces générations de jeunes filles…

Pour l’heure, elles ne sont que sept à s’être déclarées. Mais Monique Lemoine aimerait davantage de candidates et a donc décidé de repousser la date des inscriptions jusqu’au… dernier moment ! « En effet, voilà quelques années, une jeune fille s’est présentée la veille de l’élection. Et elle a été élue… »

Pratique. Inscriptions : 02 33 90 68 62 ou hm.lemoine@free.fr

La Manche Libre : Carnaval de Granville, le concours de masques est lancé !

Le comité d’organisation du Carnaval de Granville lance pour la septième année consécutive, un concours de masques. Tous les collégiens, de tous les collèges du département de la Manche (publics et privés), sont invités à participer et à déborder d’imagination !

 Masques2014

« L’an dernier, sept établissements se sont prêtés au jeu et 150 élèves ont confectionné une centaine de masques », se félicite Marc Hameau, organisateur du concours.

Les élèves peuvent s’inscrire de manière individuelle ou collective. La date limite pour rendre son masque est fixée au 14 février. Pour rappel, la 140e édition du Carnaval de Granville se déroulera cette année du 28 février au 4 mars 2014.

Pratique. Renseignements : marc.hameau@ac-caen.fr

En 2013

Sur France 3 : à voir 😉

David Letort revisite le Carnaval au fil du temps

David Letort, président : portrait sur FR3

Le bal des Toujours jeunes, c’est ce lundi

Vendredi après-midi, les membres ont répété les danses pour être au point ce lundi au bal. La présidente Colette Julienne est au fond (deuxième à droite) ; à ses côtés, la trésorière Denise Ménard et le secrétaire Bernard Gauthier.

Vendredi après-midi, les membres ont répété les danses pour être au point ce lundi au bal. La présidente Colette Julienne est au fond (deuxième à droite) ; à ses côtés, la trésorière Denise Ménard et le secrétaire Bernard Gauthier. |

 

Costumé ou pas, tout le monde est invité au bal organisé par le club des Toujours jeunes, cet après-midi à la salle Saint-Nicolas, dans le cadre des festivités de carnaval. Et question ambiance, les Toujours jeunes connaissent la musique. Le bal sera animé par Stéphane Fauny et les Demoiselles de Granville honoreront la manifestation de leur présence. Après avoir répété les danses vendredi tout l’après-midi, les membres seront fin prêts. La présidente, Colette Julienne, est elle-même une carnavalière depuis… Depuis quand, au fait ?« J’ai été bercée avec mon mari Jean-Pierre qui m’a transmis le virus. Tout a commencé en 1957 à Donville », se souvient Colette. Le thème de ce premier char ? « On avait brocardé sur une histoire d’eau qui s’était passée à Donville à cette époque. » Bien dans l’esprit satirique et humoristique du carnaval de Granville.

Puis, il y a eu, entre autres, le thème de Nounours et Pimprenelle, en 1960. « J’étais enceinte », se rappelle Colette. D’un certain petit Jean-Marc… « Nos enfants ont commencé très jeunes à réaliser leur propre char. C’est important de faire perdurer la tradition. En 1967, on s’est rapproché du char du quartier du Calvaire. Nous avions choisi le thème des Jeux olympiques. » Il y a aussi eu aussi le thème de Monsieur X qui donnait les pronostics du tiercé…

Les carnavals se sont succédé, les costumes aussi, la passion est toujours intacte. Colette Julienne a été membre du comité central du comité des fêtes en tant que présidente du comité de quartier « À l’époque, on construisait le char dans le hangar à Corbin, route d’Avranches. Puis, il y a eu le hangar actuel, rue de la Parfonterie. »

Et chez les Toujours jeunes aussi, le carnaval est important ? « C’est une tradition. Autrefois, le bal avait lieu le mardi. Pour ne pas faire doublon avec le défilé, il avait été ramené au lundi. Tout comme le bal des enfants qui avait lieu le lundi et avait été avancé au samedi. »

Et les intrigues ? « Autrefois, il y avait un concours d’intrigues avec des critères variés. On allait dans les maisons sans se faire connaître. Chez M. Baudoin, le maire de l’époque »,se souvient Colette. « C’était toujours bon enfant, jamais méchant. »

Lundi 7 mars, de 14 h à 18 h à la salle Saint-Nicolas, rue Marine-Dunkerque. Tarifs : 6 €; entrée gratuite pour les enfants accompagnés d’un adulte.

Ouest-France : Granville accueille à partir de ce soir son 139carnaval.

P1D2289744G_px_512_Pendant ces cinq jours placés sous le signe de l’humour et de la satire, la commune de 13 000 habitants va multiplier sa population par 10. À l’origine destiné à célébrer les pêcheurs de morue avant leur départ pour Terre-Neuve, l’événement est devenu un grand rendez-vous convivial et populaire. Lancée en musique ce soir, la fête se poursuivra ce week-end avec les cavalcades dont la plus importante dimanche, avec 39 chars motorisés. Elle se terminera jour de Mardi gras, avec le jugement du Roi et la traditionnelle bataille de confettis.

Au programme

Ce soir : à 20 h, concert d’ouverture avec mes Souliers sont rouges (complet). Samedi : 11 h, animations musicales sur le cours Jonville ; 14 h 15, remise des clés de la ville par le maire à Sire Culoupas 1er, au rond-point du Calvaire ; 14 h 30, cavalcade des enfants déguisés ; 15 h 30, bal des enfants à la maison du carnaval (4 € par accompagnateur) ; 21 h, fanfares au cours Jonville et dans les rues du centre-ville. Dimanche : 10 h 30, aubade musicale ; 14 h, grande cavalcade avec 39 chars motorisés ; 19 h, pique-nique à la maison du Carnaval ; 21 h 30, cavalcade lumineuse. Lundi : 14 h 30, bal des Toujours jeunes à la salle Saint-Nicolas (tarif : 6 €, gratuit pour les enfants) ; 20 h, bal à papa. Mardi : 14 h, cavalcade humoristique au rond-point du calvaire ; 16 h, jugement du Roi Carnaval place Guépratte et exécution dans le bassin à flot ; 18 h, bataille de confettis devant la mairie ; 20 h, soirée des intrigues dans la ville.

La Manche Libre : pour la 139e fois, Granville va revêtir son plus beau déguisement : celui du carnaval ! A cette occasion, c’est tout un peuple qui s’apprête à vivre cinq jours de liesse…

41577L’engouement pour cette grande fête populaire ne faiblit pas ! À l’image de samedi dernier, où les 300 dernières places pour le concert d’ouverture sont parties en seulement 9 petites minutes ! Tout comme les 2.500 places du bal à Papa qui se sont arrachées comme des petits pains… Une soirée qui sera donc elle aussi à guichets fermés !

Mais le moment tant attendu restera sans aucun doute le dimanche 10 février, avec la grande cavalcade, qui débutera dès 14h en centre-ville. Pas moins de 39 chars seront au programme du défilé de cette année ! Humour et dérision défileront du Cours Jonville jusqu’au rond-point du Calvaire.

Toutes ces informations sont à retrouver, bien entendu, dans votre édition de La Manche Libre de Granville !

L’affiche du Carnaval

L’affiche 2013 a été choisie et a donné à France 3 l’occasion d’un petit reportage sympathique : à regarder pour se mettre petit à petit dans le Carnaval ! Plus que 2 mois 😉 Cliquez sur l’image !

Affiche2013

Ouest-France : à Granville, Anaëlle Chrétien proclamée reine du 139e carnaval

La Manche-Libre : Anaëlle Chrétien élue reine de beauté du Granvillais !

CARNAVAL 1

En 2012

Les vidéos et photos sont, pour 2012, sur la page d’accueil du site dans l’article « Des photos et des vidéos ».

Le Spot du Carnaval

Vu dans Ouest-France

Le carnaval de Granville se déroule du 17 au 21 février. Mais la journée la plus fréquentée par le public sera, comme chaque année, celle du dimanche, jour de la grande cavalcade avec 40 chars entourés de près de 2000 carnavaliers déguisés. Et ce jour là, il n’est pas possible de descendre en voiture dans le centre-ville de Granville. Le comité d’organisation du carnaval et le conseil régional de Basse-Normandie ont ainsi conclu un partenariat pour proposer un train spécial aux tarifs avantageux le dimanche 19 février. A lire aujourd’hui dans la cahier «Calvados Manche Orne» de Dimanche Ouest-France.

«Du rhum, des femmes et d’la bière…» Tout le monde connaît le refrain. Et il devrait y avoir pas mal de monde à le fredonner, très bientôt, à Granville. Car vendredi 17 février, à 21 h 30, le groupe Soldat Louis sera la tête d’affiche du concert d’ouverture du 138e carnaval de Granville. Les 2400 places gratuites sont à retirer à l’office de tourisme de Granville à partir de mercredi 1er février. Le groupe est passé récemment dans la Manche, en octobre 2011, lors du festival Valise and Rock de Sartilly.

La cité corsaire du Sud-Manche sera sur une autre planète du 17 au 21 février, à l’occasion de la 138e édition de son carnaval traditionnel, le plus grand de l’Ouest : chaque année, près de 120 000 spectateurs sont au rendez-vous. Pour l’édition 2012, pas moins de 40 chars sont d’ores et déjà sur la ligne de départ de la grande cavalcade du dimanche 19 février et de celle du mardi 21 février, jour de Mardi Gras.

En attendant d’enfiler votre costume, parcourez notre dossier spécial en ligne sur ouest-france.fr/granville

En attendant le coup d’envoi, dans deux semaines, les groupes défilent rue de la Parfonterie. Christine Guitton leur faire découvrir les coulisses de la fête.
Trois questions à Christine Guitton, membre du comité d’organisation et responsable des visites du hangar du carnaval.

L’ouverture du hangar du carnaval aux écoliers : le rituel est désormais bien établi ?

C’est la quatrième année que je m’occupe de ces visites guidées. Nous recevons les petits écoliers granvillais mais pas seulement. Les demandes viennent aussi des maisons de retraites, des Instituts médico-éducatifs (IME), des centres de loisirs locaux mais aussi de l’extérieur comme ceux de Saint-Sauveur-Lendelin et Tessy-sur-Vire…

Ces visites exigent-elles beaucoup de temps sur place ?

Pendant les deux semaines et demi qui précédent carnaval, je consacre six à sept heures par jours à ces visites guidées. Sans compter quelques visites en nocturnes pour des élèves de la Maison familiale rural, par exemple, ou des étudiants de Caen. Pour les écoliers, la visite dure environ une heure. Je leur donne un bref historique du Carnaval, puis le programme. Ensuite, nous partons découvrir chacun des chars. Ils posent beaucoup de questions. Il y a aussi un petit quiz avec dix détails de char qu’ils doivent retrouver. Le but de ces visites est de faire découvrir la tradition du carnaval.

Comment justement partagez-vous cette tradition avec les plus jeunes ?

On leur parle du temps des terres-neuvas, pourquoi il y a eu un carnaval à Granville, on leur fait connaître aussi les traditions comme celles du char des pauves, des intrigues… Je leur explique aussi le déroulement du carnaval à venir. Dans le hangar, il est aussi important de montrer aux enfants comment on fabrique des chars. Ça peut leur donner l’envie d’être de futurs carnavaliers et de futurs constructeurs de chars ! Pendant environ une vingtaine de minutes, je leur parle aussi des thèmes qui sont choisis par chaque équipe. Avec les plus jeunes enfants de maternelles, j’insiste sur les couleurs, les personnages ; avec les plus grands, on peut aussi évoquer le message derrière chaque char. Et les visites se terminent par un jeu, un petit quizz de photos. C’est une façon ludique de s’approprier le hangar. On espère faire découvrir et aimer le carnaval comme ça, à tous ceux de Granville et aussi ceux de l’extérieur car ils sont de plus en plus nombreux !

Recueilli par Pascal SIMON. Ouest-France

Entendu sur Europe 1

Patrick Bailbet, adjoint à la culture : écoutez l’interview !

Vu sur TF1

Vu dans Ouest-France

Un grand concert d’ouverture du 138e carnaval de Granville est programmé vendredi 17 février. « Nous souhaitons impliquer les lycéens au travers de la musique », indique Didier Leguelinel, vice-président du COC.

CONCERTS

Depuis fin novembre des affiches « Carnaval recrute » fleurissent sur les murs de tous les lycées de la Région, invitant les groupes de musique à envoyer leur candidature : « Les groupes de musique amateurs de toute la Région, dont l’un des membres au moins est lycéen, peuvent postuler. » Les lauréats passeront en première partie d’une tête d’affiche dont le nom reste pour le moment secret. Il suffit d’envoyer une maquette ou de communiquer un lien Facebook, My Space ou autre à l’adresse du Comité, avant le dimanche 15 janvier.

Comité d’organisation de carnaval. Courriel : musiques.carnaval@gmail.com

Vu dans la Manche Libre 

CONCERTS

Soucieux d’entretenir un lien constant avec le jeune public, le carnaval lance une campagne de recrutement dans les lycées de la région Basse-Normandie afin de dénicher deux groupes amateurs qui se produiront en première partie du concert inaugural, vendredi 17 février, sous le chapiteau installé sur le Cours Jonville.

Déjà, les plus jeunes de la communauté de communes sont impliqués dans la conception de l’affiche de la manifestation et les collégiens du département participent à un concours de masques qui seront exposés à l’école de musique. Les groupes de moins de 25 ans, dont l’un au moins des membres est lycéen, sont donc sollicités à leur tour pour animer la soirée d’ouverture.

Tous les styles, tous les genres, peuvent concourir. Pour l’heure, seule une quinzaine de candidatures ont été enregistrées suite à un affichage massif dans les lycées depuis début décembre. En revanche aucun groupe local ne s’est encore manifesté. Les deux groupes retenus par le comité d’organisation du carnaval effectueront deux sets d’une trentaine de minutes. Voilà pour les jeunes musiciens amateurs une formidable occasion de rencontrer un large public et de bénéficier de la renommée du carnaval.

Mais le temps presse car les inscriptions se terminent le dimanche 15 janvier.

Pratique. Les candidats doivent envoyer une maquette, un son MP3, un lien MySpace ou Facebook au comité d’organisation. Contact : musiques.carnaval@gmail.com ou carnavaldegranville.com.

Vu dans la Manche Libre 

UNESCO

La municipalité soutient la candidature du carnaval auprès de l’Unesco.

Entre les carnavaliers et la ville de Granville, on fait souvent cause commune. Les élus ont même l’habitude de se faufiler dans les défilés pour glaner ici où là des informations très précieuses. La municipalité granvillaise vient de s’engager en faveur du classement du carnaval au titre du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Loin d’être anodin, son engagement permettra au comité d’organisation du Carnaval de décrocher un nouvel appui, après celui de la Maison Dior.

Les deux soutiens ne seront pas de trop dans la longue démarche entamée auprès de l’Unesco. “Des réunions de travail sont programmées pour le début de l’année prochaine”, insistent David Letort et Yvan Guiton, qui espèrent au mieux une candidature granvillaise pour le début de mars 2012. “Nous devrions être dans les temps”, précise l’un d’eux. Si cet engagement est salué par le chef des carnavaliers, Yvan Guiton, que dire de la convention de dépôt… Elle est tout simplement encensée par la ville et les organisateurs de la manifestation granvillaise. Désormais, la médiathèque et le musée du Vieux Granville pourront collecter costumes, affiches, photos et autres précieux documents.

Un jour peut-être, les pièces recueillies ici où là serviront à organiser une grande exposition. Chargées de leur collecte, Martine Valenti (médiathèque) et Michèle Chartrain (musée du Vieux Granville) ne disent pas non. En collectionneuses patentées, elles sont même enthousiastes. “Dès à présent, nous demandons aux Granvillais de nous envoyer leurs dons.” Dans nos greniers et nos maisons, des trésors carnavalesques pourraient être cachés par nos grandsparents ou nos parents. Ressortis, ils pourraient contribuer à l’essor de deux démarches granvillaises : le label Ville d’art et d’histoire et la reconnaissance internationale du carnaval. Ça vaut le coup de fouiller dans nos greniers…

Vu dans Ouest-France

MASQUES

Pour y participer, contacter Marc HAMEAU.

Vu sur France 3

France3-Revivez

En 2011

  • Ouest-France

Les chars au hangar

  • Manche Libre

Portes ouvertes au hangar de Carnaval

Subvention du CG

Xavier Nolleau, photographe

Sécu du Carnaval

En 2010

Sur le site de Maville.com, 2 vidéos bien sympas de l’ouverture du Carnaval et de la Bataille de confettis qui a clôturé le Carnaval 2010 en beauté !  A voir !


Sur France 3 :

Les JT de France 3 : cliquez sur l’image !

Ah ! La Granvillaise !

http://www.youtube.com/watch?v=n8-PNyZP7fU

La Granvillaise
1845—paroles de Jules Launay

En regardant sa blanche bavolette
Et ses grands yeux au fond d’un capot noir,
Dirait-on pas un lutin qui vous guette
Lorsque rieuse elle passe le soir,
La reine envierait son corsage,
La rose jalouse son teint,
Et le rossignol au bocage
Imite son joyeux refrain.
Refrain :
Ah ! ah ! ah! ah!
Ah ! ah ! ah! ah!
C’est la Granvillaise
Fleur de la falaise,
Ah ! ah ! ah! ah!
Ah ! ah ! ah! ah!
C’est la Granvillaise.
C’est un démon fait de la peau d’un ange
Et son esprit n’a d’égal que son coeur,
Qu’un vieux richard lui conte une louange,
Elle lui rit au nez d’un air moqueur.
Mais qu’on lui parle de misère,
De veuve en pleurs et d’orphelins,
Son rire se change en prière,
Au pauvre elle porte son pain.
(au refrain)
Mais elle est fière et ne vous en déplaise,
Cette fierté lui sied on ne peut mieux,
Ainsi qu’un duc et pair, la Granvillaise,
Avec orgueil peut compter ses aïeux,
Car elle a gardé la mémoire
De ce que fut son vieux rocher,
Ce fut Granville la Victoire,
Noble sang ne peut déroger.

Ouest France

Carnaval de Granville : réactions…

La vidéo de la Bataille de confettis

Un Mardi Gras énorme

Foule immense dans les rues

Les enfants lancent le Carnaval

Le Char des Pauvres a collecté 2550 euros !

Le blues du Carnavalier

Le Carnaval : les rues noires de monde

Le Carnaval se rêve en patrimoine national

La Manche Libre

Le Carnaval en images

La Cavalcade c’est aujourd’hui

Un bal des enfants coloré

14/01/10 – Manche Tourisme

Carte de voeux 2010

09/01/10 – Manche Libre

05/01/10 – France Guide

le site officiel du Tourisme en France présente le 136e Carnaval de Granville

en version néerlandaise si vous préférez…

17/12/09 – Ouest – France

Reine du carnaval : les candidates attendues

12/12/09 – Manche Libre

Granville : recherche candidates pour devenir « demoiselle »

14/12/09 – Ouest – France

Le 136e carnaval s’affiche en costume de pirate

26/11/09 – Ouest – France

Le conseil général sera partenaire

19/11/09 – La Manche Libre

Carnaval de Granville : bientôt reconnu par l’Unesco ?

Manche Libre Spécial Carnaval

7 pages consacrées au Carnaval de Granville, dont ces deux photos :

mlspecialcarnaval

La Manche Libre.fr

Toute une série de reportages sur les carnavaliers : à lire !

Le Carnaval ne connaît pas la crise…

Ortie Colle 1er va régner 5 jours !

Cinq jours de lumineuses cavalcades !

Le défilé mode d’emploi

Une petite sirène masquée

Les gitans du Carnaval feront la foire

Nadia va changer le look de nos reines de Carnaval

Les nouvelles Demoiselles

Ouest-France

ofpostcarnaval

ofconfetticarnaval

Granville.maville.com

Toute une série de reportages sur les carnavaliers : à lire !

Après Carnaval : paroles d’organisateurs

136ème Carnaval : un Comité renouvelé

Carnaval : jugement et intrigues

Mardi Gras clôt le Carnaval

Mardi : 15000 personnes…

Char Letrouvé : transmettre…

Le CRNG complet

Les Poulbots : esprit de famille…

La nouvelle couturière des Miss

Carnaval 2009 : le compte à rebours…

Le char des pauvres

Une escapade à Vivre pour  re-Vivre !

A voir sur le site du Tourisme en Normandie

Manche Libre du 14/02/09

ml140209animationcarnaval05

ml140209animationcarnaval

ml140209animationcarnaval02

ml140209animationcarnaval04

Manche Libre du 07/02/09

mldu07022009carnaval02

mldu07022009carnaval

mldu07022009carnaval04mldu07022009carnaval03

Ouest-France du 05/02/09

of050209-2

of050209

Ouest-France du 04/02/09

tropdlaballe

Ouest-France du 04/02/09

hangar

Ouest-France du 28/01/09

Tous à vos masques pour déguiser la rédaction !

le tour est joué !

Les enfants de 3 à 8 ans du Pays granvillais sont invités à apporter des masques de leur création. Ils seront exposés à Ouest-France. Du carton, un peu de papier, de la peinture, des crayons de couleurs et beaucoup d’imagination ! C’est tout ce qui est nécessaire pour participer à l’animation que vous propose l’équipe de la rédaction de Ouest-France. Dans l’esprit du 135e carnaval de Granville qui se déroulera du 20 au 24 février, tous les enfants du Pays granvillais, âgés de 3 à 8 ans, sont invités à apporter, dès maintenant, des masques et loups de leur création dans nos bureaux de la rue Couraye.

Pas de thématiques à respecter. Seuls ou, pour les plus jeunes, avec l’aide des parents, grands parents ou frères et soeurs, laissez-vous guider par votre imagination. L’essentiel est de participer. Ces créations seront affichées dans l’espace d’accueil où plusieurs expositions ont déjà été présentées depuis l’été dernier. La participation à cette animation est gratuite.

Des petits lots seront offerts à chaque participant, à la fin du mois de février, dans le cadre d’un moment convivial dans nos locaux. La date sera précisée ultérieurement dans nos colonnes. En attendant, tous à vos masques !

Jusqu’au 19 février, masques à

déposer à l’accueil de la rédaction Ouest-France, 92 rue de Couraye, à Granville. Contact : 02 33 91 15 50. L’exposition restera sur nos murs jusqu’à la fin du mois de février.

Ouest-France du 21/01/09

of210109

Manche Libre du 17/01/09

ml170109

Manche Libre du 10/01/09

ml-popofml-doublevie


ml-bidochons

ml-calvaire

et aussi…

Ouest France du 08/01/09

of-masques

Manche Libre du 01/01/09

ml-13k

ml-centreml-ferronml-blog

Ouest-France du 24/11/08

700 élèves ont dessiné une affiche – Granville

of-24-11Le carnaval 2009 aura lieu du 20 au 24 février, le comité d’organisation à pied d’oeuvre, vient de réceptionner les dessins des enfants qui participent au désormais traditionnel concours d’affiches. « 14 écoles, à raison de 2 ou 3 classes de cycle 3, ont participé,explique Christine Guitton. Cela représente 700 élèves ». Une petite réunion avait lieu vendredi en fin de journée au local Cours Jonville.
Le jury se réunira en fin de semaine, et les 10 premières oeuvres seront classées. Rappelons que le lauréat défilera sur le char de la reine. « Chaque participant est récompensé de manière carnavalesque, avec un sac de confettis », a poursuivi Didier Leguélinel. David Letort animateur du char des pauvres a évoqué le souhait « de voir s’élargir ce concours d’affiches sur le plan départemental. Nous réfléchissons dans ce sens avec le conseil général ». Concernant le concours de masques organisé dans les collèges, Marc Hameau a fait le point. « 150 élèves de 6 classes des collèges de Malraux et Gavray participent. Le trophée des masques est remis en jeu chaque année». Les organisateurs ont toujours en projet une participation future au niveau des lycéens. Michèle Emery adjointe aux affaires scolaires a évoqué la journée du mardi 24 février. « Le mardi sera entièrement libéré, la journée sera récupérée le mercredi 29 avril ».

Manche Tourisme

manchetourisme

Manche tourisme publie un dossier de presse intitulé « partir en tribu » ! Pour découvrir le département de la Manche entre copines, en famille, entre randonneurs, entre gourmets et gourmands, entre potes, etc.

Si vous souhaitez télécharger l’ensemble du dossier, cliquez là !

Sinon, lisez l’extrait ci-contre !

Par ailleurs, le Carnaval figure bien évidemment dans les grands événements de l’année 2009 ; c’est même le premier de l’année à venir avec (l’an passé) 120 000 personnes à déambuler dans les rues de Granville sur 4 jours !!

Pour prendre connaissance de l’actualité 2009 dans la Manche, vous pouvez télécharger le dossier de presse de Manche Tourisme sur les manifestations 2009 en cliquant ici !

FR3 en 2008

TV 5050

En 2008, deux reportages sur le Carnaval !

Regardez ! TV 5050

TF1

En 2007, le 13 h de TF1 fait un reportage sur le Carnaval !

Regardez ! TF1 13H

Granville Mag

En 2006, Granville Magazine publie en janvier un reportage sur le Carnaval : interview de Jean-Pierre Doron, balade dans le hangar où sont fabriqués les chars, chiffres du Carnaval…

En 2005, 1,5 tonnes de confettis, 50 000 visiteurs pour un budget de 90 000 €. Pour avoir une idée de l’évolution de cette manifestation, comparons à l’année 2008 : 4 tonnes de confettis, 120 000€ de budget pour 120 000 visiteurs !

Pour accéder à un extrait de Granville Mag, cliquez là !

Publicités